• Vous êtes ici :
  • Publications
Archives et Musée
de la Littérature
Bibliothèque Royale
(3eme étage)
4, blvd de l'Empereur
1000 Bruxelles
Belgique
Heures d'ouverture
Lu-Ve : 9h à 17h

Avec le soutien de la

Publications (9 trouvées)

L’activité éditoriale des Archives & Musée de la Littérature répond à une mission de valorisation de ses collections et de diffusion scientifique des recherches qu’ils promeuvent. Riche de plus de 180 titres, son catalogue contient quelques ouvrages en relation avec la Première Guerre mondiale. Découvrez-les !

Correspondance générale I : Emile et Marthe Verhaeren, Stefan Zweig (1900-1926)

Edition établie, présentée et annotée par Fabrice VAN DE KERCKHOVE
À l’heure où l’idée de l’Europe hante de plus en plus les consciences, il était opportun de publier la correspondance de celui qui fut par excellence un auteur de dimension et de renommée internationales et un des premiers intellectuels à rêver d’une configuration morale et fraternelle de l’Europe. Son interlocuteur est Stefan Zweig, nouvelliste et essayiste austro-hongrois (1881-1942) qui fut également son traducteur.
Acheter

La colonie littéraire allemande en Belgique: 1914 - 1918

Cet essai aborde l’histoire des lettres belges par le biais des échanges littéraires, largement inexplorés à ce jour, avec l'Allemagne avant et pendant la Première Guerre mondiale, époque durant laquelle des écrivains allemands majeurs (Gottfried Benn, Carl Sternheim…) ont vécu en Belgique.

Avec des chapitres spécifiques sur Ernst Jünger et sur Paul Colin. Prix de l’Essai du Parlement de la Communauté française 2003.
Acheter

La Belgique et la Première Guerre mondiale

Sophie DE SCHAEPDRIJVER; traduction par Claudine SPITAELS et Marnix VINCENT
La société belge en guerre forme le sujet de cet ouvrage qui constitue le premier essai de synthèse de l’histoire belge entre 1914 et 1918 depuis l’étude d’Henri Pirenne. Temps de solidarité mais aussi de méfiance ; de résistances mais aussi de défaillances ; d’exaltation de la patrie mais également, pour certains, de refus de l’“idée-Belgique”. Tout comme le front militaire, le front de l’intérieur va pourtant tenir. Un livre qui remet bien des faits en perspective et permet d’entrer réellement dans les strates les plus profondes de la société belge du XXe siècle.
Acheter

Mémoires et antimémoires littéraires au XXe siècle : La Première Guerre mondiale : 2 volumes : Colloque de Cerisy-la-Salle, 2005

Annamaria LASERRA, Nicole LECLERCQ et Marc QUAGHEBEUR (dir.)
Partant de l’idée d’Antimémoires chère à André Malraux, ces deux volumes attestent l’ambition de parcourir l’Histoire du premier XXe siècle à travers ses retentissements comme son rebrassage dans la matière littéraire, essentiellement francophone, mais aussi au gré des traces allemandes, anglaises, italiennes, polonaises ou portugaises de ce qui s’est passé sur le front occidental du conflit.

Des notes au jour le jour de Georges Eekhoud dans Bruxelles occupée aux évolutions de la pensée de Thomas Mann ou aux analyses aiguës de Victor Serge, se dessinent certains des mouvements sismiques qui ont ébranlé des consciences majeures de l’intelligentsia européenne. L’impact du conflit sur des écrivains aussi contrastés que Céline ou Giono est tout aussi important. Les deux volumes vont jusqu’à l’extrême contemporain, Mertens et Hanotte, Rouaud et Faulks, etc. Ils embrassent les récits d’historiens, comme le cinéma.

Deux volumes sous coffret.
Acheter

Correspondance générale II : Emile et Marthe Verhaeren, Richard et Ida Dehmel, Rainer Maria Rilke : 1905 - 1925

Edition présentée, établie et annotée par Fabrice van de KERCKHOVE
Secrétaire de Rodin, Rilke fait en novembre 1905 la connaissance de Verhaeren, qui avait dédié au sculpteur le premier de ses grands recueils vitalistes : Les Forces tumultueuses(1902). L’admiration qu’il voue dès l’abord à la figure simple et robuste du poète belge ne se démentira jamais. La correspondance croisée des deux écrivains est ici publiée pour la première fois dans son intégralité. On y a joint celle que Verhaeren entretient à la même époque avec l’écrivain auquel on le comparait le plus souvent en Allemagne: Richard Dehmel, L’incarnation du poète Jugendstil, qui fut aussi le mentor de Rilke avant que celui-ci ne se mette à l’école de Rodin.
publications plus récentes