Archives et Musée
de la Littérature
Bibliothèque Royale
(3eme étage)
4, blvd de l'Empereur
1000 Bruxelles
Belgique
Heures d'ouverture
Lu-Ve : 9h à 17h

Avec le soutien de la
Pendant quatre ans, les AML vous font vivre au rythme de la Grande Guerre. Mois après mois, découvrez comment nos auteurs ont vécu le conflit et les traces qu’ils en ont laissées.
Une recherche ciblée 14-18 permet d’identifier les documents décrits dans la base de données des AML. Sous l’onglet « auteurs » se trouvent les écrivains pour qui les AML possèdent des archives en rapport avec la guerre.
Les AML ont édité plusieurs ouvrages en relation avec 14-18, dans diverses collections. Ils ont aussi participé au projet thématique Europeana 14-18 de valorisation numérique du patrimoine européen.
Les AML mettent leur savoir et leur savoir-faire au service des enseignants et de leurs élèves, par le biais de documentation pédagogique et de formations spécifiques.
Centre de recherche et de documentation littéraires et théâtrales de la Fédération Wallonie-Bruxelles, les AML sont spécialisés dans la littérature belge de langue française mais pas seulement...

août (I) 1914

Un peuple qui n’est pas capable de se défendre contre l’étranger ne mérite pas le nom de peuple (Herder)

Tel est l’en-tête, probablement ajouté ultérieurement, que le Docteur Bayet fait figurer en page 9 de son Journal.

Un mois d’août particulièrement chaud

Après avoir confié à son journal, dans les derniers jours de juillet 1914, l’anxiété ambiante qui résulte des menaces de guerre, dans les premiers jours d’août, Georges Eekhoud ressent et exprime une grande ferveur patriotique...

Depuis quelques jours, on sait qu’il y aura la guerre

Comme d’autres Belges fortunés, Edmond Picard profite de l’été pour passer quelques jours dans sa maison de campagne, située à Dave, sur les rives de la Meuse.

Ma chère Nel…

Mobilisé le 31 juillet 1914, le peintre Rik Wouters envoie cette lettre à sa femme Nel, restée à Bruxelles au tout début de la guerre.