Archives et Musée
de la Littérature
Bibliothèque Royale
(3eme étage)
4, blvd de l'Empereur
1000 Bruxelles
Belgique
Heures d'ouverture
Lu-Ve : 9h à 17h
Les AML seront fermés du 26 au 30/12/2016.

Avec le soutien de la
Si cette page ne s'affiche pas correctement, appuyer sur F5 (Refresh).

1 fiche trouvée pour Eugène Narcisse [BE] (1892-1966)

Correspondance à Constant Burniaux
correspondance
ML 12910
99 lettres, 1 coupure de presse ; Formats divers + Brochures
Français (version originale)
Lettres aut. s. au crayon ou stylo . - Brochures de Fêtes à La Panne au profit de la Croix-Rouge de Belgique avec au programme "Beuylemans marie sa fille par procuration" et "Beulemans Hôtelier" avec Eugène Narcisse, respectivement, dans les rôles d'Ernest Conieu et du Lieutenant
Cette longue correspondance amicale de 99 lettres d'Eugène Narcisse couvre la période de décembre 1914 à novembre 1918.
Elle débute alors qu'Eugène Narcisse, qui est brancardier au 7e de ligne à Nouvelle Eglise dans le Pas de Calais, est soigné à l'hôpital de Barentzin en Seine-Inférieure. Constant Burniaux, de son côté, est affecté au 2ème Régiment d'artillerie, 32e Batterie, 2e D.A., lui aussi en qualité de brancardier.
On apprend au fil de la correspondance qu'Eugène s'essaie à la poésie (il envoie de temps à autre des vers à Burniaux), mais aussi qu'il est artiste-peintre. Après trois mois à Barentzin, Eugène est déclaré apte pour le service. Sa nouvelle affectation est à Calais, où il est infirmier à l'Ambulance Balzac, puis au 9e de ligne IIIe D.A.B. Il changera encore d'affectation au cours de la guerre.
Dans ses lettres très décontractées et très chaleureuses, Eugène évoque sa vie quotidienne à l'armée, ses ennuis de santé, ses conquêtes féminines sur lesquelles il s'étend volontiers, sa participation à des activités festives dont des pièces de théâtre. Au fil du temps, Eugène taquinera Burniaux dans le contexte de ses échanges de lettres avec ses " marraines de guerre ", et il lui arrivera souvent de lui reprocher gentiment ses missives trop courtes ou des réponses trop espacées à ses propres envois. Conscient de la volonté de Burniaux de devenir un véritable écrivain, Eugène lui donnera des coordonnées d'éditeurs et de revues littéraires auxquels s'adresser, et il jouera même un rôle d'intermédiaire en 1918 pour un manuscrit de Burniaux.
Recherche de Jean Lacroix, bénévole aux AML ayant effectué le classement du Fonds Burniaux : D'après le Dictionnaire Piron (L-Z, 216), Eugène Narcisse a été militaire sur le front de l'Yser et a participé à l'exposition organisée par " L'Etendard belge " à La Panne en 1918. Il a peint des paysages, des vues de villes et de villages, et fut membre du Cercle artistique de Saint-Gilles et du Cercle Artistique et Littéraire de Bruxelles.
Voir aussi la correspondance de Léopold De Bever-Obrecht et de divers correspondants, respectivement, à la référence ML 12911 et 12912.